De saison : on ressort le Banksy et le Bukowski !

Nous sommes tous embarqués sur le radeau de La Méduse, et contents d’y être.

Un exemple, la Noël. Allons, du courage, posons le problème. L’homme qui en est à l’origine n’était qu’un voyageur sans bagages. Alors que nous, juste pour prouver qui nous sommes, nous croulons, ce jour-là, sous des tonnes de camelote.

Prouver qui nous sommes, ou qui nous ne sommes pas d’ailleurs.

La qualité comme preuve de l’existence. Et voilà comment on fait le contraire de ce qu’il faudrait faire. Renversez la vapeur, lâchez tout, et le Nirvana s’offrira à vous. Juré.

Texte : Charles Bukowski – « Pulp » / Illustration : Banksy – « Christ »

Publicités
Cet article, publié dans Extrait de livre, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s