Louis-Ferdinand Céline – « Guignol’s band »

Au moment où montent les ombres, où bientôt il faudra partir, on se souvient un petit peu des frivolités du séjour… Plaisanteries, courtois devis, frais rigodons, actes aimables… et puis de tout ce qui n’est plus après tant d’épreuves et d’horreurs que lourd et fantasque apparat de catafalques… Draperies à replis de plomb, peine perdues ! l’énorme chape des rigueurs, arias, sermons, vertus chagrines, déjà tout le mort écrasant… souqué fagoté sous pitchpin, en crypte vide.

Ah ! qu’il serait ensorcelant, qu’à l’instant même, au moment juste où tout nous cloue, s’échappe, jaillisse hors du cercueil miraculeux trille de flûte ! tout preste, guilleret à ravir ! Quelle surprise ! quelle fierté ! Soupirs au Landerneau des Morts ! Ah ! quelle leçon pour les familles !… Joyeux compère macchabé gaudrioleur à fantômes ! Ménestrel pour tous précipices, lieux envoûtés, abords maudits ! Le premier bonhomme Casse-la-Pipe n’ayant pas vécu pour de rien, ayant enfin surpris, compris toutes les grâces du Printemps ! le renouveau de l’oisillon ! du Pinsonnet au bocage, emportant le tout au-delà ! Révolutionnaire des Ombres ! Trouvère au Sépulcres ! Baladin faridondant aux Antres du Monde !… Je voudrais être celui-là ! Quelle ambition ! Nulle autre ! Pardi ! Bougre ! Mille grâce le fûté !… Mieux rigodon d’Éternel qu’Empire humain calamiteux, taupinière mammouth à complots… Croulant mirage à gogos !… Salut aux monarques ! Ravigoter les sujets ? les faire gigoter en mesure ! Quelle histoire !… Fou qui se donne aux Éphémère !… Mille fois mieux périr gentiment en emportant la flûte !…

Mais encore faut-il le moment d’extase ravissante ! Ne part pas qui veut de musique ! Le moment choisi !… Il faut durer en attendant… Je le dis toujours !… Le pour… le contre ! Sauter ici !… Rebondir là !… raccrocher le pain quotidien… La vie de puce !… On vous épie !… Quel tourment !….

(lecture de juillet 2010)

Publicités
Cet article, publié dans Extrait de livre, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s