Fedor Dostoïevski – « L’idiot »

Là-bas… Là-bas il y avait des enfants, et moi je restais toujours avec les enfants. C’étaient les enfants de ce village, toute la bande qui allait à l’école. Non, je ne leur enseignais rien, pour ça, il y avait le maître d’école, Jules Thibaud ; ou c’est-à-dire que si, je leur enseignais des choses, mais, plutôt, j’étais tout le temps avec eux, comme ça, et c’est ainsi que mes quatre années se sont passées. Je n’avais besoin de rien d’autre.

Je leur disais tout, je ne leur cachais rien. Leurs pères et leurs familles se sont mis en colère, parce que les enfants, à la fin, ne pouvaient plus se passer de moi, ils étaient toujours massés autour de moi, et le maître d’école est même devenu mon pire ennemi. J’ai eu beaucoup d’ennemis là-bas, et toujours à cause des enfants. Même Schneider voulait me faire honte.

Et de quoi avaient-ils si peur ? Un enfant, on peut tout lui dire – tout ; j’ai toujours été frappé par l’idée que les grands connaissent si mal les enfants, même les pères et les mères leurs propres enfants. Les enfants, il ne faut jamais rien leur cacher sous prétexte qu’ils sont petits, qu’il est trop tôt pour qu’ils sachent. Quelle idée triste et malheureuse ! Et comme les enfants notent bien eux-mêmes que leurs pères pensent qu’ils sont trop petits et ne comprennent rien alors qu’ils comprennent tout.

Les grands ne savent pas qu’un enfant, même dans l’affaire la plus difficile, peut donner des conseils de la plus haute importance. Mon Dieu ! mais quand ce petit oiseau, mais si mignon, vous regarde, avec confiance, avec bonheur, mais on a honte de le tromper ! Si je les appelle des petits oiseaux, c’est qu’il n’y a rien de mieux au monde que les petits oiseaux.

(lecture d’août 2010)

Publicités
Cet article, publié dans Extrait de livre, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s